Revue de presse

Ottignies-LLN : Kayoux sur la touche lors du débat de TVCom

Article DH.be de Laurent Saublens - Publié le - Mis à jour le

La liste citoyenne, comme celle du PP, ne pourra prendre part au débat TV Com

Ce n’est pas la joie du côté de la liste Kayoux-OLLN qui se présentera aux électeurs dimanche prochain à Ottignies-Louvain-la-Neuve… "Nous avons appris que nous ne sommes pas invités au débat télévisé de TV Com. Toutes les listes sont conviées sauf le PP (parti d’extrême droite) et nous… Nous n’avons pas droit au débat car nous n’avons aucun élu sortant et notre collectif n’a pas d’élus à d’autres niveaux de pouvoir. Ces critères sont le symptôme d’un système qui encourage la réélection des mêmes personnes pendant de nombreux mandats et le cumul de ceux-ci, bref un système qu’on essaye avec Kayoux de mettre de côté en établissant la rotation après deux ans de pouvoir." Lire plus.


Des listes atypiques qui bousculent la campagne

Article paru dans La Libre Belgique, le 3 octobre 2018, par Vincent Rocour :

Deux pages sur les “listes atypiques”, dont Kayoux.

Extrait : "La liste Kayoux, à Ottignies­-Louvain­-la­-Neuve, a, elle, carrément désigné sa tête de liste par tirage au sort parmi les “candidats­-portes­-parole” qui la cons­tituent. Le point central de son programme est l’organisation dans la commune de huit grandes assem­blées citoyennes par an pour donner la parole aux habitants." Lire plus.

 


Ottignies-LLN : les candidats de Kayoux ont tiré au sort leur place sur la liste !

Article DHNET.be - Y. N. Publié le - Mis à jour le 

Le collectif Kayoux veut privilégier le projet au détriment des individualités

 

Les membres du collectif Kayoux, qui présenteront une liste aux élections communales à Ottignies-LLN, ont procédé, hier, au tirage au sort des places qu’occuperont leurs candidats, tête de liste comprise. Un processus étonnant - il s’agirait d’une première en Belgique - qui s’explique par la volonté de ne pas promouvoir des individualités mais bien un projet. Lire plus


Inédit : L'ordre des candidats tiré au sort pour la liste KAYOUX à Ottignies-Louvain-la-Neuve

C'est du jamais vu, le collectif citoyen Kayoux à Ottignies-Louvain-la-Neuve poursuit son projet d'expérimentation et teste de nouvelles formes démocratiques. Il nous l'a encore montré, ce mercredi, en procédant à un tirage au sort pour déterminer la position de chaque candidat sur sa liste. Lire plus

tvcom. Reportage Florence Gusbin - Images : Marc Gierckens - 14 septembre 2018


La Capitale: Une liste « Kayoux » aux élections d’Ottignies-Louvain-la-Neuve

Mercredi 1 août 2018 • 20:09:54+02:00
La Capitale (site web) • 348 mots
Une liste « Kayoux » aux élections d’Ottignies-Louvain-la-Neuve Le collectif « Liste citoyenne pour une démocratie LOCAL·e » vient d’annoncer son changement de nom à l’aube des élections communales à Ottignies-Louvainla- Neuve. Ce sera désormais la liste «Kayoux » . Le collectif « Liste citoyenne pour une démocratie LOCAL·e » a pris la décision de se choisir un nouveau nom tout en poursuivant son projet «d ’implantation d’une véritable démocratie à Ottignies-Louvain-la-Neuve» . « LOCAL·e » portera désormais le nom de « Kayoux » . « Un caillou tout seul, ça ne représente pas grand-chose,explique Youri Ackx pour Kayoux. Mais quand on les rassemble, cela peut permettre de construire des édifices. De plus, les cailloux sont liés à une certaine idée de durée dans le temps. Enfin, on veut aussi montrer qu’on peut être ce petit caillou qui fait mal dans la chaussure » . Un changement de nom qui a également été motivé par le départ de quelques membres au sein du collectif, dont celui de Julien Tigel Pourtois qui a décidé de lancer sa propre liste sous la dénomination « LOCALE » tout en conservant le logo et couleurs actuels. Le collectif a donc voulu se démarquer de toute action entreprise par cette autre liste. Dans la foulée, le collectif a réaffirmé l’une de ses volontés, bien plus importante en vue des élections communales d’octobre prochain. « Nous avons décidé de présenter une liste aux prochaines communales, annonce Kayoux. Une liste construite via un processus de plébiscite, et dont l’ordre, y compris la tête de liste, sera défini par tirage au sort. On en revient à ce qui se faisait à Athènes dans l’Antiquité tout en voulant minimiser l’influence d’une seule personne » . Tout membre de Kayoux pourrait donc se retrouver tête de liste aux prochaines élections et « servir de relais pour partager les décisions prises en amont » . L’objectif de Kayoux sera d’avoir un élu, voire mieux, tout en précisant : « qu’aucun accord post-électoral ne sera négocié », ni de préélectoral. « On veut maximiser la démocratie et éviter d’avoir des élus grâce aux autres ou calculer pour en avoir » .
pour en avoir » .
G.VBG


Participez à nos rencontres

Je participe !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Je m'inscris !