Anniversaire du SOL suite au processus consultatif et veille de Kayoux

Titres d'articles de journaux parlant du gel de l'Esplanade
Le mardi 12 septembre 2017, voilà tout juste trois ans, le conseil communal d'Ottignies-LLN a décrété que la zone touchée par le projet d'extension de l'Esplanade serait gelée pendant trois ans pendant la mise en oeuvre d'un Schéma d'Orientation Local.
 
 
Ce dispositif a donc conféré au Collège communal, pendant ce "permafrost urbanistique", le droit de bloquer toute demande de permis d'urbanisme et ce, le temps de déterminer par une procédure participative l'affectation finale de cette zone.
 
Depuis ce matin, Klépierre, Wilhem & co, voire d'autres opérateurs, peuvent donc revenir à la charge et mettre à mal l'expression de 80% des électeurs OLLN qui ont dit non, le 17 juin 2017, par consultation populaire, à tout projet d'extension.
 
Le collectif KAYOUX, présent au Conseil communal, sera particulièrement attentif, dès l'aube de cette nouvelle période, à informer la population de toute velléité urbanistique et ce, en vérifiant les procès-verbaux du Collège et en interrogeant ce dernier lors de chaque conseil communal. Ce sont là des droits que nous avons obtenu lors des élections d'octobre 2018 et que nous comptons mettre en oeuvre, en toute transparence.
 
Nous souhaitons par ailleurs que la procédure du SOL soit achevée dans les plus brefs délais.

 

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Je m'inscris !