Notre nom

Les cailloux évoquent tout à la fois que le projet du collectif est là sur la durée (ne s'usera pas facilement) et qu'il est polymorphe. Chaque caillou – voix, opinion, citoyen – est unique et, ajouté aux autres, peut créer des compositions à l'infini, en fonction des cailloux et des circonstances. Donc pas de programme préétabli : on compose selon les gens présents et selon les nécessités de l’instant.
 
Les cailloux appellent à l'humilité et à la nécessité de se rassembler également : un caillou, c'est petit et – sauf placé dans la chaussure – ça ne peut pas grand chose tout seul. C'est pas cher, non plus, et on en trouve partout. Quelle chance ! La démocratie que nous bâtissons, elle est gratuite, elle s'offre à tous. À l'état brut, son aspect est souvent rustre et mat, mais travaillez-le, polissez-le et il révélera un éclat et des tons surprenants.
 
Le citoyen est à cette image : tout seul et sans être « travaillé » par les débats démocratiques, il ne semble souvent ni vouloir, ni pouvoir exprimer son potentiel politique ; invitez-le aux débats, informez-le, donnez-lui conscience que sa voix compte, et il se découvrira des qualités qu'il s'ignorait peut-être, et dont il pourra faire bénéficier la collectivité.
 
Nous serons donc la liste KAYOUX, sur le chemin de la démocratie. Voir grand, commencer petit.
logo, version courte

 

Participez à nos rencontres

Je participe !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Je m'inscris !