Notre programme

Le programme du collectif des Kayoux est simple comme un petit caillou : c’est mettre en place une assemblée populaire permanente qui rassemble les personnes qui font la ville, c’est-à-dire ses habitant·es mais aussi les personnes qui y travaillent, étudient... Les participant·es à cette assemblée pourront apprendre, débattre, et pas à pas décider ensemble sur les sujets qui concernent leur commune.

Pour que l’assemblée soit bien informée des dossiers en cours et que ses décisions soient prises en compte au conseil communal, elle a besoin d'au moins un·e porte-parole élu·e, et si possible bien plus !

C'est pourquoi les Kayoux ont décidé de constituer une liste aux élections communales : plus il y aura de kayoux au Conseil, plus l'assemblée pèsera et plus on aura de courage pour aller loin !

 

a

 

Le collectif a ainsi 3 rôles à assurer : 

  • éveiller l’intérêt des habitants à la vie politique de la ville et l'envie d'y participer, par exemple en rejoignant l’assemblée populaire ou le collectif...
  • animer l’assemblée populaire permanente. Le collectif fait en sorte qu’elles aient lieu régulièrement, dans un cadre serein et festif.
  • présenter une liste de candidat·es aux élections communales pour avoir des porte-paroles de l’assemblée au Conseil communal.

Ouvert à tous

Le collectif est ouvert à toute personne ayant envie de se retrousser les manches! La seule condition pour devenir un Kayou est d’adhérer à la charte des valeurs et de fonctionnement des Kayoux - et de la respecter. Les Kayoux n’ont pas de meneur. Car même si tous les kayoux sont différents, un kayou est un kayou. Ils et elles explorent des fonctionnements et des outils qui permettent de partager la parole, l’action et la décision, tout en respectant les envies et les possibilités de chacun·e.

Des portes-paroles

Pour 2018, la liste de candidat·es porte-paroles sera formée par plébiscite de kayoux : c’est à dire que les kayoux encourageront celles et ceux en qui ils ont le plus confiance à inscrire leur nom sur la liste. Aucun Kayou ne pourra se proposer d’emblée. L’ordre sur la liste, y compris la tête de liste, sera tiré au sort à la dernière minute! Ceci pour éviter que la campagne électorale ne se focalise sur des "visages" de kayoux plutôt que sur leur projet.

Le rôle des Kayoux porte-paroles sera double. Ils et elles...

  • iront siéger aux Conseils communaux pour y voter ce que l’assemblée permanente aura décidé et y défendre ses décisions.
  • fourniront à l’assemblée le plus d’information possible - dans le respect des lois - sur les questions qu’elle devra trancher.

Afin de vérifier que ce projet avance effectivement selon son idéal démocratique et qu’il ne dévie pas par facilité vers les pratiques politiques habituelles, un observatoire externe suivra le fonctionnement de tout ce petit monde (rotation des rôles, transparence des décisions, ouverture du collectif, etc.) et le rappellera à l’ordre au besoin.

Objectif "Assemblées"

L’objectif pour cette première campagne sera de réunir l’assemblée populaire permanente au moins 8 fois par an pendant 6 ans. Le sujet des débats sera guidé par l’ordre du jour des Conseils communaux. Au fil du temps, ce cadre s’élargira à d’autres sujets, à l’initiative de l’assemblée elle-même. Mais l’assemblée ira pas à pas, modestement, et devra toujours viser la légèreté et la convivialité avant tout. Le fonctionnement des assemblées évoluera avec l’expérience et les retours de ses participant·es, car il nous faudra apprendre de nos erreurs.

C’est une assemblée populaire, car c’est une assemblée des personnes qui peuplent les rues d'Ottignies-Louvain-la-Neuve. Elle est permanente car elle se réunira toute l’année, tous les ans, et pas uniquement juste avant ou juste après les élections.

Il sera difficile d’avoir une assemblée de kayoux variés et représentatifs de la ville. Mais le collectif s’attellera à cette tâche! Tirage au sort, mini-assemblées de rues... Il en faudra des idées, du temps et du courage. Mais à plusieurs, avec du temps, on peut aller très loin, caillou par caillou. Législature après législature, nous pourrons alors atteindre ce rêve d’une commune où les habitant·es bien informé·es imagineront des solutions et décideront ensemble de la ville qu'ils souhaitent. Et où tous les élu·es du Conseil animeront avec transparence et bienveillance ce cadre démocratique.

Participez à nos rencontres

Je participe !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Je m'inscris !